Association Danse de Salon du Kreisker Saint Avé

La bachata

La bachata est un rythme dansant originaire de République Dominicaine plein de folklore. On peut le considérer comme un mélange de boléro (surtout, le boléro rythmique) avec d’autres influences musicales d’origine africaine et avec d’autres styles comme le merengue, le cha-cha-cha et le tango.

La bachata est jouée par plusieurs guitares (deux ou trois), accompagnées de percussions et une basse.

Au tout début, la bachata était dédaignée car c’était une musique qui provenait des classes sociales basses.

À ses débuts, elle était très peu diffusée en radio. Mais l’intérêt a surgi à partir des années 1980, avec l’expansion des moyens massifs de communication, le développement du tourisme et l’effort de quelques compositeurs qui ont remarqué qu’avait surgi un nouveau genre.

L’expansion du tourisme en République dominicaine dans les années 1980 a offert à la bachata une popularité internationale, qui est alors devenue un symbole de la République dominicaine.

Le mouvement est simple : c’est une série de pas simples qui produit un mouvement d’avant en arrière, ou d’un côté à l’autre.

Un schéma représentatif serait de la manière suivante : avec le pied gauche, faites un pas vers la gauche, puis ramener le pied droit à côté du pied gauche deux fois de suite, les quatre premiers temps. Faites aussi de même vers la droite en commençant par le pied droit, pour le retour. Sur le quatrième temps et le huitième temps, pointez respectivement le pied droit puis le pied gauche. Le caractère de la danse est obtenu par un mouvement sensuel du corps et de la hanche qui garde une similitude avec certaines danses africaines.

C’est une des danses les plus simples à apprendre, beaucoup plus facile que la salsa ou le rock. C’est une des danses les plus sensuelles.

La bachata a plusieurs variantes :

  • bachata moderne: c’est la bachata la plus simple, constituée de figures ou passes, elle se danse principalement en position ouverte ou semi ouverte.
  • bachata dominicaine : c’est une bachata plus compliquée que la bachata moderne et qui se danse sur des bachata rapides voire très rapides et qui comporte de nombreux jeux de jambes. Elle se danse chez les très bons danseurs de bachata, car elle nécessite de danser en rythme sur des demi-temps, tout en faisant des transferts de hanche. Elle nécessite un guidage très ferme et se danse souvent en position ouverte.
  • bachata sensual: cette variante de la bachata est très en vogue depuis les années 2005-2010, avec des danseurs professeurs internationaux comme Korke et Judith et bien sûr Daniel et Désirée. Elle se danse sur des chansons qui ont un rythme lent et sensuel, elle comporte beaucoup de vagues et se danse avec toutes les parties du corps. Elle nécessite un rapprochement des 2 partenaires et la position habituelle est la position fermée.
  • autres variantes: bachata traditionnelle, qui fait travailler les hanches et le déplacement du poids du corps, et qui comporte un guidage ferme. Il n’y a pas de mouvement de hanche sur le 4ème et 8ème temps dans cette danse. Il s’agirait de la « bachata originelle ».

Une chanson de bachata peut avoir plusieurs styles et il convient d’adapter sa danse au style de la chanson de bachata.

La rueda de bachata est une manière de danser la bachata à plusieurs couples en effectuant les mêmes figures annoncées par une personne, à la manière de la rueda de casino.